Le reconditionnement de batteries de vélos, trottinettes et scooters avec l’Atelier de la Batterie Lecture : 5 min
  1. Accueil
  2. News
  3. déplacement
  4. Le reconditionnement de batteries de vélos, trottinettes et scooters avec l’Atelier de la Batterie

Le reconditionnement de batteries de vélos, trottinettes et scooters avec l’Atelier de la Batterie

À Rive-de-Gier, dans la Loire, une entreprise a décidé de donner une deuxième vie aux batteries de vélos électriques en les reconditionnant, mais aussi celles des trottinettes et scooters. « L’Atelier de la Batterie » permet ainsi aux particuliers et aux professionnels de réaliser des économies tout en préservant l’environnement.

Le reconditionnement des batteries de vélo

Les ventes de vélos et de trottinettes électriques ont augmenté en 2020, notamment en raison de la crise sanitaire. Lors du déconfinement, les ventes de vélos à assistance électrique ont progressé de 10 %, avec 450 000 ventes sur l’ensemble de l’année. Dans les villes, de nombreuses pistes cyclables provisoires ont été mises en place pour désengorger les transports en commun, devenus un risque supplémentaire de contracter le Covid-19.

Le secteur se porte donc bien, et l’entreprise l’Atelier de la Batterie, à Rive-de-Gier dans la Loire, séduit de nombreux particuliers et professionnels.

Les batteries d’origine, qu’il s’agisse de batteries de vélos, de trottinettes ou de scooters électriques, sont démontées et les composants sont remplacés par des piles lithium-ions neuves et une nouvelle carte électronique. En revanche, le boitier d’origine est conservé, ce qui permet de réaliser des économies conséquentes et de lutter contre la pollution.

 

Les composants sont ensuite recyclés par deux entreprises françaises : Eurodieuze en Moselle et Recupyl dans l’Isère. Polymère, acier, fer, nickel, cobalt, manganèse : tous ces matériaux sont soit recyclés soit valorisés, soit au total 60 à 70 % de la batterie.

L’Atelier de la Batterie, une entreprise entre père et fils

L’entreprise de reconditionnement l’Atelier de la Batterie a été fondée par un père et son fils, Bruno et Raphaël Dombey. Le premier est ingénieur et titulaire d’un DESS en finances-fiscalité, et le second possède un BTS d’électrotechnicien et 8 ans d’expérience dans le secteur des véhicules électriques.

L’entreprise vise principalement les particuliers, et offre un service encore absent de la plupart des magasins de vélo, qui disposent d’ateliers mécaniques, mais ne proposent pas de reconditionnement des batteries.

Les clients qui souhaitent faire remettre à neuf leur batterie de vélo, de scooter ou de trottinette électrique peuvent demander des capacités identiques, mais aussi supérieures en fonction de leurs besoins.

Les batteries doivent être envoyées en respectant des consignes précises d’emballage. Elles sont ensuite reconditionnées, testées en charge et en décharge et garanties 2 ans, puis renvoyées aux clients par transporteur, le tout sous un délai de 10 à 20 jours.