1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Beauté / Hygiène
  4. Après-shampoing solide

Après shampoing solide

Cheveux longs, secs, cassants, frisés, crépus... Selon votre nature de cheveux, l’après-shampoing est un incontournable de la routine capillaire. Pour prendre soin de vos longueurs et de la planète, tournez-vous vers les après-shampoings solides. Ils facilitent le coiffage et offrent un toucher soyeux, pour des longueurs nourries en profondeur et gainées sans ingrédients pétrochimiques. Vous trouverez ici des après-shampoings solides fabriqués en France de manière artisanale à partir d’ingrédients naturels. Des formulations véganes, cruelty free, certifiées Cosmos Organic dans des formats écologiques aux emballages recyclables ou compostables.

À quoi s’attendre avec un après-shampoing solide ?

Vous vous demandez si les après-shampoings solides relèvent le défi ? Et comment ils prennent soin des cheveux ? Voici ce que vous proposent ces pains solides aux ingrédients naturels.

Des pointes nourries en profondeur

L’après-shampoing solide lisse la fibre capillaire. Adieu les pointes fourchues, place aux cheveux brillants pleins de vitalité. C’est l’action notamment de l’huile de coco, de l’huile de ricin ou du beurre de karité selon les différentes formules de la gamme.

Des longueurs démêlées avec facilité

Les après-shampoings solides simplifient le démêlage grâce à des conditionneurs capillaires d’origine végétale. Ces derniers sont biosourcés à partir de colza et de betterave ou formulés à base de gomme de caroube, d’huile de brocolis... Fini les nœuds au moment du brossage, un vrai bonheur pour peigner les cheveux très longs.

Des cheveux hydratés et protégés

Les cires végétales enveloppent le cheveu d’un film gainant qui laisse la fibre capillaire respirer. Les protéines de blé ou de riz maintiennent un bon niveau d’hydratation. L’huile de chanvre apporte élasticité et volume.

Les formules sont différentes selon les marques, mais les associations d’ingrédients naturels des après-shampoings solides ont toutes le même but : un toucher soyeux et un brossage agréable. Le tout sans danger pour la santé et sans polluer.

Comment appliquer et conserver votre après-shampoing solide ?

Le shampoing s’applique en massage du cuir chevelu et coule sur les pointes pour les laver. L’après-shampoing doit lui être utilisé uniquement sur les longueurs sinon il peut entraîner un effet gras sur les racines.

Application

La forme des après-shampoings solides est très ergonomique pour une tenue en main facile et agréable.

Avant de commencer, il convient de bien essorer les cheveux après le shampoing. Ensuite deux possibilités d’application s’offrent à vous :

  1. Faire mousser l’après-shampoing solide dans la main, puis étaler le produit sur les longueurs et pointes en répartissant en même temps avec le bout des doigts
  2. Passer l’après-shampoing solide directement sur la chevelure et répartir uniformément avec les doigts ou un peigne à larges dents

Après une à deux minutes de pose à peine, procédez au rinçage, puis séchez vos cheveux de manière habituelle.

Fréquence d’utilisation

Tout dépend du nombre de shampoings hebdomadaires et de votre nature de cheveux. À raison d’un à deux shampoings par semaine, vous pouvez faire un après-shampoing à chaque fois. En revanche si vous vous lavez les cheveux plus fréquemment voire tous les 2 jours, il est possible d’espacer l’après-shampoing une fois sur deux.

Les cheveux secs de nature ou fragilisés à la suite de colorations nécessitent bien souvent un après-shampoing systématique, peu importe la fréquence de lavage.

Conservation

L’après-shampoing solide se conserve à l’air libre, loin des sources d’humidité et d’éclaboussures, pour ne pas devenir pâteux. L’idéal est donc de le placer sur un porte-savon ajouré ou aimanté, à l’extérieur de la douche pour qu’il reste au sec entre deux utilisations.

L’importance de l’après-shampoing dans la routine capillaire

Il porte bien son nom, l’après-shampoing est en effet complémentaire du shampoing et ne saurait le remplacer puisqu’il ne lave ni les longueurs ni le cuir chevelu. Mais à l’inverse, le shampoing n’est pas suffisamment nourrissant à lui seul. Certaines natures de cheveux peuvent se passer d’après-shampoing, notamment les coupes courtes. Mais c’est un indispensable au démêlage et au gainage des cheveux mi-longs à très longs, frisés à crépus, secs à cassants.

L’après-shampoing a aussi pour vocation de nourrir en profondeur le cheveu afin de lui apporter force et brillance. Une chevelure en bonne santé est resplendissante et résistante. L’après-shampoing solide a également cette facilité à s’intégrer dans un quotidien bien chargé. Avec son temps de pose express au regard des autres masques et bains d’huile avant-shampoing à laisser poser plusieurs heures ou toute une nuit.

Des cosmétiques naturels et écologiques pour tous types de cheveux

Les après-shampoings que nous proposons sont formulés à partir d’ingrédients naturels. Ces cosmétiques solides sont généralement végans et cruelty free. Ils ne comportent pas de produits d’origine animale dans leur composition et ne sont pas non plus testés sur les animaux.

Ils sont pour la plupart fabriqués en France de manière artisanale et certains ont même reçu la certification Cosmos Organic. Les après-shampoings solides sont également écologiques. Ils permettent de limiter la pollution plastique liée aux bidons d’après-shampoings liquides et leurs emballages sont compostables ou recyclables. De plus, les après-shampoings solides ne génèrent pas de rejets de produits toxiques dans les cours d’eau.

Certains après-shampoings solides proposent des actions ciblées, démêlage ou cheveux abimés. D’autres s’adressent à tous types de cheveux. Nous proposons aussi des après-shampoings solides sans huile essentielle. Ils conviennent ainsi aux femmes enceintes et allaitantes qui peuvent alors profiter des bienfaits des après-shampoings solides, dans cette période où les cheveux subissent les effets des variations hormonales.

Les ingrédients toxiques des après-shampoings conventionnels

Comme les shampoings liquides, les après-shampoings conventionnels sont bien souvent remplis de substances dangereuses. Ils apportent certes un toucher doux après la douche, mais c’est une illusion qui masque un étouffement du cheveu plutôt qu’un renforcement de la fibre capillaire. En cause ? Les ingrédients pétrochimiques utilisés.

Les silicones

Ils participent au gainage et simplifient le démêlage, mais en y regardant de plus près ils enferment la chevelure. Les cheveux sont brillants et disciplinés en apparence puisque les silicones font barrière à la pénétration de l’humidité. Mais ils empêchent également tous les actifs nutritifs de se répartir sur les longueurs lors du brossage. C’est un cercle vicieux qui amène à utiliser toujours plus ce type de produit pour entretenir ce faux effet. Ces ingrédients pétrochimiques sont également nocifs pour les milieux aquatiques. Il s’agit par exemple du dimethicone, dimethiconol, cyclomethicone, phenyl trimethicone, cyclotertrasiloxane, polysiloxane...

Les ammoniums quartenaires et les PEG

Ils sont semblables aux silicones. Ils ont notamment les mêmes effets sur les cheveux et sur l’environnement. Ce sont d’ailleurs eux que l’on retrouve le plus souvent dans les cosmétiques estampillés « sans silicone ». Vous pouvez les identifier sous les noms polyéthylène glycol (PEG), cellulose, polypropylène glycol (PPG), cross polymer...

Les conservateurs

Comme le phenoxyethanol et le méthylisothiazolinone, ils sont responsables du dérèglement du système immunitaire. Ce sont eux que l’on nomme communément les perturbateurs endocriniens.

Recourir à un après-shampoing solide est donc beaucoup plus sain pour les cheveux et pour la planète.