1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Enfant
  4. Liniment et savon

Liniment et savon

L’arrivée de bébé amène son lot de questions, qui ne cessent d’évoluer tout au long de son enfance. Après le choix de l’alimentation et des couches, les parents se penchent généralement sur les soins d’hygiène corporelle, appliqués quotidiennement sur la peau fragile des bébés et des bambins. Nous proposons des alternatives aux produits conventionnels et à leurs ingrédients issus de la pétrochimie. Nous avons sélectionné des savons saponifiés à froid et liniment pour bébés et enfants, pour leur caractère sain et naturel, écologique et multiusage. Un combo minimaliste pour la toilette et le change des bébés et des jeunes enfants.

À voir également

Quels sont les ingrédients de base du liniment ?

Le liniment oléocalcaire est une émulsion qui a des propriétés proches des lotions nettoyantes et des crèmes hydratantes en même temps. C’est un produit dont la liste d’ingrédients est réduite au strict nécessaire.

  • De l’eau de chaux

Elle a un ph alcalin et permet de réduire les réactions inflammatoires produites par l’acidité de l’urine.

  • De l’huile d’olive pressée à froid

Les acides gras de l’huile d’olive nourrissent la peau en profondeur et forment un film protecteur qui préserve la zone du siège.

Un troisième ingrédient est parfois ajouté. Il s’agit de la cire d’abeille qui est alors utilisée en guise d’émulsifiant. Le liniment à la cire d’abeille a une texture plus onctueuse, rappelant celle des laits de toilette.

Les ingrédients du liniment ont tendance à se déphaser au repos, c’est pourquoi il faut bien le secouer avant chaque utilisation.

Quelles sont les multiples utilisations du liniment ?

Pour le change

Le liniment évite les brûlures et les irritations de la zone du siège qui sont liées aux couches. Il s’utilise de manière préventive ou curative en présence d’un érythème fessier. En effet dans leurs premières années, les bébés et les bambins n’ayant pas encore acquis la propreté, portent leurs couches jour et nuit. Cette zone peut alors vite devenir sensible en raison du contact prolongé avec l’acidité de l’urine ou des selles un peu liquides. À la différence des lingettes jetables ou lotions nettoyantes, le liniment ne va pas agresser ni irriter encore plus sur les rougeurs. L’eau de chaux aide à rétablir le ph naturel de la peau, l’huile d’olive hydrate, répare et joue le rôle de barrière protectrice.

Le liniment a des propriétés nettoyantes et peut servir à lui seul sans rinçage pour le change. Appliquez alors une noix de produit sur une lingette lavable puis nettoyez la zone de haut en bas avant de remettre la couche.

Le liniment peut également compléter un nettoyage à l’eau savonneuse. Déposez alors une fine couche de produit sur la peau propre et sèche à l’aide d’une lingette lavable.

Après la toilette

Le liniment a également des vertus hautement nutritives. Il peut donc être utilisé sur les peaux sèches et réactives des tout-petits après le bain. Appliquez-le alors à la manière d’un lait hydratant corporel sur la peau lavée et séchée.

Pour les croûtes de lait

En complément ou en remplacement de l’huile d’amande douce, le liniment avec sa consistance grasse aide à éliminer les croûtes de lait. Appliquez le liniment sur le cuir chevelu quelques heures avant le bain ou toute une nuit et effectuez des massages délicats. Lavez les cheveux de bébé avec un shampoing solide ou un savon adapté et privilégiez une brosse douce. Répétez autant que nécessaire.

En guise de démaquillant pour maman

Le liniment peut même servir de démaquillant pour les mamans de manière occasionnelle sur un carré de coton lavable. À limiter toutefois pour les peaux grasses ou acnéiques. En fin de démaquillage, rincez à l’eau claire, puis appliquez une eau florale pour réacidifier le ph.

Qu’est-ce qu’un savon saponifié à froid ?

La saponification à froid est une méthode artisanale et ancestrale de fabrication de savon. C’est un processus naturel, qui respecte la peau et l’environnement.

Les savons saponifiés à froid sont obtenus par une réaction chimique entre de l’hydroxyde de sodium et des corps gras. Contrairement à la saponification à chaud, cette méthode est longue, mais elle permet de conserver toutes les propriétés des ingrédients utilisés. Les savons sont ainsi naturellement riches en glycérine, en acides gras et en vitamines. La glycérine et les autres actifs nutritifs hydratent et restaurent le film hydrolipidique naturel de l’épiderme.

En comparaison des savons industriels, les savons saponifiés à froid ont un surgraissage supérieur et sont presque des soins à part entière.

Un seul savon pour plusieurs usages

Comme le liniment, le savon saponifié à froid est lui aussi un produit multiusage qui peut servir à toute la famille.

Pour le visage et le corps

Spécial bébé ou pour enfant, les savons saponifiés à froid s’utilisent sur toutes les parties du corps lors de la toilette. Ils servent également au lavage des mains et au débarbouillage du visage à l’aide d’une lingette lavable humide.

Pour le change

Le savon saponifié à froid convient aussi au nettoyage de la zone fragile du siège plusieurs fois par jour. Frottez tout simplement un gant de toilette ou une lingette lavable humide sur le pain de savon solide, puis nettoyez et rincez les fesses de bébé.

Pour les cheveux

Certains savons solides pour bébé ou enfant peuvent également être utilisés en guise de shampoing. Comme tout autre produit, évitez le contact avec les yeux et rincez abondamment.

Que contiennent vraiment les produits conventionnels d’hygiène pour bébés et enfants ?

Au rayon cosmétique des grands magasins, des pharmacies ou parapharmacies, les propositions pour bébés et enfants se bousculent... Des promesses de douceur pour peaux sensibles, des produits hypoallergéniques, sans alcool, avec ou sans parfum et des packagings attrayants. Les produits véhiculent la confiance au point qu’il est difficile de s’imaginer que leurs formulations si bien emballées puissent comporter des ingrédients nocifs pour la prunelle de vos yeux.

Pourtant les scandales sanitaires dans le domaine de la petite enfance se succèdent. Après les biberons et les couches, l’UFC Que Choisir recense pas moins de 85 produits pour bébés et enfants qui contiennent des substances à risque.

Des applications comme Yuka ou Inci Beauty décryptent les étiquettes pour les consommateurs et permettent de se faire une idée rapide et fiable. Vous pouvez alors constater la présence de différentes substances toxiques et cela même dans les cosmétiques pour les tout-petits.

  • Les sulfates servent en grande partie d’agents moussants, mais ce sont aussi des détergents puissants et irritants.
  • Le phénoxyéthanol est lui un agent conservateur hautement toxique pour le système hépatique, il peut également engendrer de l’eczéma et de l’urticaire.
  • Les phtalates sont des solvants présents dans certaines formules parfumées. Ce sont des perturbateurs endocriniens en puissance, tout comme les parabènes.
  • D’autres agents de conservation aux noms à rallonge sont également pointés du doigt pour leur caractère allergisant, comme le méthylisothiazolinone (MI ou MIT) et le méthylchloroisothiazolinone (MCI).

Lingettes nettoyantes, gels douches, shampoings, huiles, eaux parfumées, lotions nettoyantes, laits corporels... En réalité l’hygiène des tout-petits ne nécessite pas une multitude de cosmétiques.

À la place, nous proposons des produits sains, minimalistes et multiusages qui peuvent même convenir aux autres membres de la famille. De quoi réduire grandement l’encombrement de la salle de bain, de la trousse de toilette et de la poubelle !