1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Maison
  4. Éponge lavable

Éponges lavables et réutilisables en coton, en lin, en jute ou en textiles recyclés

Les éponges lavables et réutilisables remplacent de plus en plus les éponges synthétiques dans les cuisines et les salles de bain, pour le plus grand bien de l’environnement. En coton, en lin, en jute ou en textiles recyclés, les éponges écologiques ont une durée de vie beaucoup plus longue que les éponges jetables, ce qui permet de réduire ses déchets et de préserver les ressources naturelles.

Éponge lavable les préférés

Éponge lavable les nouveautés

À voir également

Pourquoi utiliser une éponge lavable ?

Les éponges lavables possèdent de nombreux atouts : elles sont écologiques, économiques et plus hygiéniques que les éponges jetables.

L’éponge lavable, une éponge écologique

Les éponges lavables sont fabriquées à partir de matières naturelles, comme le coton, le lin ou le jute. Parfois, une deuxième vie est offerte à certains textiles pour fabriquer des éponges lavables, comme les tawashis, ces petites éponges tissées.

Parmi les éponges jetables, on trouve les éponges synthétiques et les éponges végétales. Les éponges synthétiques sont loin d’être écologiques. Elles sont fabriquées à base de mousse de résine, qui est un dérivé du pétrole. Elles subissent différents traitements énergivores et polluants, notamment le collage, pour fixer la partie abrasive, et la coloration.

Les éponges végétales sont obtenues à partir de viscose, elle-même issue de cellulose. Si le bilan semble moins catastrophique sur le plan environnemental, il n’est pas pour autant totalement satisfaisant, loin de là. En effet, nombreuses sont les éponges végétales à avoir reçu des traitements antibactériens et un certain nombre d’additifs lui conférant sa texture, sa résistance et sa couleur.

Ces éponges, synthétiques comme végétales, ont une durée de vie courte, ce qui implique une consommation importante, et par conséquent un volume de production conséquent, énergivore et émetteur de gaz à effet de serre.

Les éponges lavables, en revanche, ont un impact environnemental très faible. Leur durée de vie est généralement comprise entre un et trois ans, ce qui permet de réduire considérablement leur bilan carbone, qui n’est déjà que peu élevé en raison du recours aux matières naturelles et de l’absence de traitement chimique.

Les éponges lavables, plus économiques et plus hygiéniques

Grâce à leur durée de vie largement supérieure à celle des éponges classiques, qu’elles soient synthétiques ou végétales, les éponges lavables et réutilisables sont beaucoup plus économiques. Certes, leur prix d’achat est plus élevé que celui des éponges jetables, mais ce petit investissement de départ est rapidement amorti.

Par ailleurs, les éponges lavables sont nettement plus hygiéniques que les éponges jetables. En raison de leur porosité et de leur structure, les éponges végétales et synthétiques sont de véritables paradis pour les bactéries, qui s’y multiplient à toute vitesse. Ces éponges ne peuvent jamais être véritablement nettoyées, et la saleté qui s’y accumule fait également le bonheur des germes de toutes sortes.

Résultat : alors que vous pensez être en train de nettoyer votre cuisine ou votre salle de bain, vous ne faites en réalité qu’étaler sur toutes les surfaces un grand nombre de bactéries. Pour éviter ce phénomène, les éponges jetables devraient être remplacées chaque semaine, ce qui représente un budget largement supérieur à celui d’une éponge lavable, sans parler de l’impact environnemental.

Comment choisir son éponge lavable ?

Il existe une grande variété d’éponges lavables, toutes aussi efficaces et écologiques les unes que les autres.

Si vous choisissez une éponge lavable en coton, privilégiez si possible le coton biologique, plus respectueux de l’environnement. Le coton biologique est cultivé sans pesticides et sans produits phytosanitaires chimiques, ce qui est un atout pour votre santé, pour la santé des travailleurs qui le cultivent, ainsi que pour la santé des sols.

Vous aimeriez troquer vos éponges jetables contre des éponges lavables, mais vous ne voulez pas renoncer à la face abrasive pour votre vaisselle ? Pas d’inquiétude ! Certaines éponges lavables sont confectionnées à partir de deux matières : une matière douce et absorbante, et une matière plus abrasive. On trouve ainsi des éponges lavables en coton avec une face en lin ou en jute, deux fibres très efficaces pour bien nettoyer la vaisselle sans la rayer.

Vous pouvez également opter pour le tawashi, économique et peu encombrant, et utiliser des astuces écologiques et zéro déchet pour récurer vos plats les plus sales. Ainsi, si vous mangez régulièrement des œufs, conservez les coquilles : une fois que vous en aurez collecté suffisamment, passez-les au mixeur ou broyez-les pour les réduire en poudre. Versez cette poudre au fond de vos plats, puis frottez avec votre tawashi : les résidus de nourriture se détachent facilement, sans aucun risque de rayer votre vaisselle.

Certaines éponges naturelles et lavables peuvent aussi bien être utilisées pour l’hygiène corporelle que pour l’entretien de la maison, comme les éponges en loofah, issues de la chair séchée d’une courge.

Comment utiliser et entretenir une éponge lavable ?

Les éponges lavables s’utilisent aussi simplement que les éponges classiques, avec de l’eau et un produit nettoyant. Après utilisation, essorez bien votre éponge lavable et posez-la sur le rebord de votre évier ou de votre lavabo, en vous assurant simplement qu’elle soit bien au sec.

Une fois par semaine, il vous suffit de la mettre à la machine avec le reste de votre linge, à 30 ou 40°C maximum. Dans tous les cas, nous vous recommandons de vous référer aux indications du fabricant.

Comment préparer un liquide vaisselle écologique ?

Vous avez passé le cap et acheté une éponge lavable ? Pour que l’entretien de votre logement soit encore plus respectueux de l’environnement, vous pouvez préparer vous-même un liquide vaisselle écologique.

Pour cela, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 50 grammes de savon de Marseille authentique (en copeaux ou en paillettes)
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de savon noir liquide
  • 1 litre d’eau

Faites d’abord bouillir l’eau puis, dans un récipient résistant à la chaleur, ajoutez le savon de Marseille. Versez l’eau bouillante dessus, mélangez, puis ajoutez le savon noir, le bicarbonate et les cristaux de soude. Mélangez à nouveau et laissez refroidir. Vous pouvez ensuite verser votre produit vaisselle 100 % écologique dans une bouteille ou un flacon, et l’utiliser avec votre éponge lavable.